Vignoble californien au coucher du soleil avec des fleurs.

Voyage

Les établissements viticoles californiens cultivent des variétés italiennes

March 16, 2018

Écrit par Lauren Mowery

Les cépages italiens sont réputés pour être difficiles à cultiver avec succès dans d’autres pays. Le problème n’est pas qu’ils ne fleurissent pas et ne mûrissent pas, mais qu’ils ne présentent pas le même goût que leurs équivalents italiens, et généralement ne sont pas meilleurs. Jusqu’à récemment, je ne m’étais pas intéressée aux essais en Californie, en particulier pour des cépages comme le Sangiovese et le Nebbiolo, qui semblaient mieux se développer dans des climats légèrement plus froids que par chez nous. Les versions américaines étaient souvent maladroites et trop mûres, manquant de caractère et de finesse. Toutefois, une récente série de dégustations m’a définitivement fait changer d’avis, prouvant que le site, le microclimat et la manipulation habile des fruits font toute la différence. Voici cinq vignerons qui réalisent un excellent travail avec des cépages italiens. Ces vins pourraient bien vous inciter à passer par le rayon Californie la prochaine fois que vous chercherez des variétés italiennes.

Ryme, Sonoma – www.rymecellars.com

Ryme a été créé en 2007 avec une seule tonne d’Aglianico, une initiative audacieuse pour une nouvelle marque dans un État célèbre pour ses vins Chardonnay, Cabernet et Pinot Noir. Les deux époux, Megan et Ryan Glaab, voulaient produire le vin qu’ils aimaient boire. Le couple, qui s’est rencontré lors des vendanges en Australie, est rapidement passé d’une histoire d’amour au mariage, puis à la création de Ryme. Après le succès de l’Aglianico, ils ont ajouté d’autres raisins italiens à leur liste. Aujourd’hui, ils produisent deux types de Vermentinos, du Ribolla Gialla, ainsi que du Cabernet Sauvignon et du Cabernet Franc. Ryme utilise des fruits provenant de vignobles biologiques et cultivés de manière durable et suit des méthodes de vinification minimalistes dans la cave pour s’assurer que l’esprit du lieu se reflète dans les vins.

Martha Stoumen Wines, Sonoma – www.marthastoumen.com

Martha Stoumen Wines est une entreprise vinicole éponyme, dirigée par des femmes et située dans le comté de Sonoma (Californie). La propriétaire et viticultrice Martha Stoumen travaille avec du Nero d’Avola de Sicile. « J’ai passé une année très importante à travailler avec ce raisin au COS en Sicile, et le fait que le Nero d’Avola existe même dans mon État d’origine, la Californie, et que je puisse l’utiliser me rend heureuse », a-t-elle écrit. Martha Stoumen cultive elle-même environ la moitié de ses fruits et achète le reste à des producteurs établis depuis plusieurs générations. Elle applique sa philosophie minimaliste dans les pratiques de viticulture, utilise par exemple du compost plutôt que des engrais de synthèse) et dans le travail réalisé en cave (par exemple, laisser les levures et les bactéries naturelles entamer la fermentation). Martha Stoumen s’efforce de produire des vins savoureux représentatifs de la Californie tout en exprimant la typicité du Nero d’Avola qui, comme elle le dit, « présente une nature claire-obscure : la luminosité générée grâce à sa capacité à garder l’acidité produite dans les climats méditerranéens chauds, et l’obscurité de ses fruits rouges typiques. »

Giornata Wine, Paso Robles – www.giornatawine.com

Cet établissement vinicole familial basé à Paso Robles est spécialisé dans les variétés italiennes. Cultivant des cépages comme le Fiano, le Barbera, l’Aglianico et le Nebbiolo, Giornata produit certains des vins les plus exubérants et les plus remarquables de la Côte Ouest. Notamment, le Barbera de Giornata, un cépage originaire du Piémont, dans le nord de l’Italie, donne un vin très agréable à boire, avec une acidité juteuse et des fruits rouges brillants. Le Nebbiolo, également originaire du Piémont, présente des tanins généreux, mais mûrs. « Nous avons déménagé à Paso Robles pour produire du Nebbiolo de classe mondiale. Le sol d’où nous tirons notre Nebbiolo présente un pH et une composition sable/limon/argile presque identiques à ceux des meilleurs sites de crus de Barolo et Barbaresco », explique le propriétaire Brian Terrizzi. Il semblerait que la chaleur et le soleil du domaine Paso Robles ont le même effet que sur les variétés du sud de l’Italie, puisque l’Aglianico et le Fiano s’y développent aussi bien. Bien entendu, le but n’est pas de faire du vin italien en Californie, mais du vin californien avec des raisins italiens, et pour cela, Giornata est l’un des meilleurs.

Massican, Napa – www.massican.com

Dan Petroski, fondateur et producteur de vin de la marque Massican à Napa, a été nommé vigneron de l’année 2017 par le San Francisco Chronicle. Cette remarquable distinction souligne l’intérêt grandissant pour la viticulture moderne en Amérique, dans des régions où règne le conformisme. Si ses vins sont californiens, ils n’ont guère le goût de la Californie. En effet, ce natif de Brooklyn, qui a délaissé le monde de l’édition new-yorkaise, a développé un penchant pour le vin italien. Il s’est installé en Sicile avant de retourner aux États-Unis pour travailler dans l’industrie du vin de Napa. Le nom Massican vient du Monte Massico, une montagne côtière de la région de Campanie, dans le sud de l’Italie, bien que le vin qu’il produit rende hommage au nord, à savoir le Frioul. Dan Petroski travaille avec du Sauvignon Blanc pour une mise en bouteille des cépages, mélange le Pinot Grigio et le Greco di Tufo dans le Gemina, et crée un vin frais, croquant et minéral avec le Ribolla Gialla, le Tocai Friulano et le Chardonnay appelé Annia.

Matthiasson, Napa – www.matthiasson.com

Ce petit vignoble familial dirigé par Steve et Jill Klein Matthiasson a gagné la reconnaissance des amateurs de vins indépendants. Alors qu’ils produisent des vins rouges, leur hommage aux blancs italiens a contribué à mettre leur nom au premier plan dans une région où le Cabernet est roi. Leur mélange blanc, qui fait à la fois référence au Bordeaux et au Frioul italien, combine le Sauvignon Blanc, le Sémillon, le Ribolla Gialla et le Tocai Friulano. Ils produisent également un rouge clair de Refosco et un Ribolla Gialla, un cépage à la texture qui fait tourner la tête. Avant de fonder leur propre label, les Matthiasson ont eu une longue carrière dans l’agriculture durable. Cette approche de la terre a guidé leur production de vin, les amenant à appliquer des principes holistiques similaires entre équilibre et retenue. Ils utilisent des techniques traditionnelles de la viticulture pour compléter le travail effectué sur le terrain, comme la vendange précoce des fruits pour en conserver la fraîcheur et l’élégance.